Motorola au régime sec

Plombé par la crise de surproduction du marché du mobile, le constructeur continue de licencier et affiche des prévisions prudentes pour son exercice 2002.

Votre opinion

Postez un commentaire