Les services de renseignement militaires russes avaient prévu de perturber le rassemblement sportif qui devait avoir lieu initialement cet été. Ils ont été démasqués par le Royaume-Uni et les Etats-Unis.