Zuckerberg
 
Mark Zuckerberg ce 15 février à Munich (Allemagne). -

Pour ne plus être seul face aux « contenus nuisibles », le patron de Facebook aimerait qu’un cadre législatif spécifique aux réseaux sociaux soit mis en place.

Votre opinion

Postez un commentaire