(Mise à jour) La rétention des données informatiques renvoyée au Conseil constitutionnel

Le Parlement a adopté la loi antiterroriste de Nicolas Sarkozy, qui facilite la surveillance des communications. Les sénateurs PS ont formé un recours devant le Conseil constitutionnel.