Microsoft met la bureautique sous scellés

Avec IRM, l'éditeur va permettre aux entreprises de définir des droits relatifs à la lecture et à l'impression de leurs documents informatiques. Et de limiter la diffusion des données jugées critiques.