Microsoft cesse les contrôles quotidiens d'authenticité