LVMH emmène l'étude Tajan vers le Web

La première association de commissaires-priseurs de France vient de passer dans les griffes de LVMH, le géant du luxe, par l'intermédiaire de sa filiale anglaise Phillips, numéro 3 mondial de la vente aux enchères.

Votre opinion

Postez un commentaire