L'UMP fait sa pub sur les ' voitures brûlées '