Linux arrive sur la Switch avec la promesse de jeux pirates… et Nintendo n’y peut rien
 

Profitant d’un bug impossible à patcher de la puce Nvidia Tegra X1 qui motorise la console de Nintendo, les hackers ont installé Linux sur la Switch. Ce qui ouvre la porte à tous les bidouillages. Et au piratage des jeux.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire