L'ex-empire Lucent survit à sa chute

L'équipementier s'était scindé en trois. Ses rejetons comptent sur la convergence fixe-mobile et la téléphonie sur IP.

Votre opinion

Postez un commentaire