Passer au contenu

Les smartphones Oppo vont utiliser les applications Google par défaut

Comme OnePlus et Xiaomi, Oppo a décidé de mettre sa collaboration avec Google à l’honneur. En Europe, ses smartphones utiliseront désormais les applications et services de l’entreprise américaine par défaut.

Face à un Huawei privé de Google, les marques chinoises font tout pour améliorer leurs rapports avec le géant californien. Après OnePlus et Xiaomi, Oppo nous annonce à son tour rapprocher sa surcouche ColorOS de l’Android pur. Par défaut, tous les nouveaux smartphones de la marque utiliseront désormais les applications officielles de Google comme Google TéléphoneAndroid Messages ou Google Chrome plutôt que leurs équivalents maison chinois. À gauche de l’écran d’accueil, le menu Google Discover fauche la place à l’Assistant Intelligent d’Oppo.

Google veut renforcer sa présence 

Ce changement est une bonne nouvelle pour les utilisateurs. Si les détracteurs de Google ne le verront certainement pas d’un bon oeil, il permet à Oppo de libérer de l’espace sur ses smartphones. En effet, jusqu’à aujourd’hui, les smartphones de la marque étaient livrés avec plusieurs versions de la même application. Oppo Messages était par exemple configuré par défaut… en complément d’Android Messages caché dans un dossier. Désormais, seules les applications de Google subsistent ou presque. Quelques applications propriétaires restent en effet préinstallées (comme Oppo Photos). 

Depuis quelques mois, Google met la pression aux constructeurs pour renforcer son écosystème. L’entreprise demande aux fabricants d’adopter systématiquement le menu Google Discover et de placer sur l’écran d’accueil les applications Assistant et Duo. Certains, comme OnePlus et Xiaomi, ont même du coller un sticker mentionnant la présence des services Google sur la boîte de leur smartphone. Ce n’est pas le cas chez Oppo. 

Avec ce changement, annoncé aux journalistes en même temps que le nouveau Oppo A72 d’entrée de gamme (nous vous en proposerons un test prochainement), Oppo continue de s’imposer comme le candidat le plus sérieux au remplacement de Huawei. Après avoir énormément amélioré sa surcouche ColorOS, le géant chinois a la sagesse de mettre sa fierté de côté en optant pour des applications mieux intégrées à l’écosystème européen. Samsung reste l’un des derniers constructeurs Android à proposer ses propres services comme le menu Samsung Daily ou Bixby


Nicolas Lellouche
Journaliste