Les services de Bercy dénoncent l'illégalité du covoiturage d'Uber

Mis à jour le
Le service de covoiturage uberPOP en facturant sa prestation au-delà du coût, serait dans l'illégalité, selon la DGCCRF
 
Le service de covoiturage uberPOP en facturant sa prestation au-delà du coût, serait dans l'illégalité, selon la DGCCRF -

Le ministère de l'économie dénonce l'illégalité du covoiturage, réalisé dans un but lucratif au-delà du partage des coûts. Le nouveau service uberPOP est visé.

Votre opinion

Postez un commentaire