Les repas gratuits de Google et Facebook dans le collimateur du fisc américain

Mis à jour le
Les repas gratuits de Google et Facebook dans le collimateur du fisc américain
 

"Tout est gratuit, sauf les sushis". L’administration fiscale américaine pourrait décider de taxer cet avantage, qui est devenu une norme dans la Silicon Valley.

Votre opinion

Postez un commentaire