Les progiciels peinent à s'ouvrir aux échanges interentreprises

Le constat effectué lors des Electronic Business Days est clair : pour l'heure, peu de progiciels de gestion intégrée sont en mesure de dialoguer, de façon transparente, entre eux et avec les autres briques logicielles d'un système d'information.