Les producteurs indépendants s'attaquent à LimeWire

Les producteurs indépendants s'attaquent à LimeWire
 

Après avoir engagé des poursuites contre les responsables de Morpheus, Azureus et Shareaza, la SPPF s'en prend à l'éditeur de logiciel de peer to peer pour délit de contrefaçon.