Les opérateurs traditionnels sur le pied de guerre