Les opérateurs compliquent encore l'imbroglio tarifaire

Pour garder captifs leurs clients, quelques opérateurs se lancent dans le téléphone gratuit. D'autres baissent leurs tarifs... tout en augmentant le crédit-temps.