Groupe Facebook anti-radars : la confirmation des condamnations requise en appel

Mis à jour le
Groupe Facebook anti-radars :  la confirmation des condamnations requise en appel
 

Poursuivis pour avoir signalé des contrôles routiers en Aveyron sur le réseau social, les 15 prévenus ont finalement écopé d'une suspension de permis pendant un mois. Mais ils font appel.