Les majors arrivent à reculons sur le net

Depuis décembre, les premiers services de téléchargement musical à péage tentent de contrer les émules de Napster. Des dispositifs pirates accusés de plomber le marché du disque même si, en France, les CD se vendent bien.

Votre opinion

Postez un commentaire