Les internautes surfent deux fois plus