Les hackers chinois continuent de s’attaquer aux éditeurs de jeux vidéo

Les hackers chinois continuent de s’attaquer aux éditeurs de jeux vidéo
 

Des chercheurs ont détecté un nouveau cheval de Troie chez le groupe Winnti, connu également pour avoir piraté les serveurs de CCleaner et d’Asus.

Votre opinion

Postez un commentaire