Cette annonce américaine s'ajoute à la fin de la licence temporaire de Huawei qui lui permettait de mettre à jour ses smartphones Android.
 
Cette annonce américaine s'ajoute à la fin de la licence temporaire de Huawei qui lui permettait de mettre à jour ses smartphones Android. -

Pour étouffer un peu plus Huawei, les États-Unis ont décidé de renforcer leurs sanctions contre l'entreprise chinoise. Dans cette nouvelle configuration, Huawei risque d'avoir encore plus de mal à fabriquer ses propres puces. 

Votre opinion

Postez un commentaire