Les Anonymous indonésiens attaquent le Web australien

Mis à jour le
Après les sites de PME, les pirates s'attaquent à ceux de la police et de la banque centrale australiennes.
 
Après les sites de PME, les pirates s'attaquent à ceux de la police et de la banque centrale australiennes. -

Tant que l'Australie ne présentera pas ses excuses à l'Indonésie pour l'avoir espionné, les Anonymous continueront de pirater des sites Web australiens ont-ils déclaré.