Le vote électronique s'ouvre à l'open source

Lassée des vieilles machines à voter et des bugs techniques rencontrés sur certains systèmes propriétaires, la Californie s'intéresse à des solutions de vote électronique développées à partir de logiciels open source.