Le super malware Regin a aussi infecté un réseau GSM national

Mis à jour le
Le super malware Regin a aussi infecté un réseau GSM national
 

Une analyse de l’éditeur Kaspersky prouve que le logiciel d’espionnage permet de piloter des réseaux mobiles entiers. Et pour exfiltrer ses données hors du pays, il s’appuie sur des réseaux peer-to-peer créés à partir des machines infectées.