Jacques-Antoine Granjon, PDG de Vente-privee.com, en janvier 2016
 
Jacques-Antoine Granjon, PDG de Vente-privee.com, en janvier 2016 - Bertrand Guay / AFP

Les agents de la Répression des fraudes estiment que l’entreprise a créé des prix de référence fictifs sans lien avec la réalité économique, dans le but de pouvoir afficher des taux de promotion très attractifs.  

Votre opinion

Postez un commentaire