Le Sénat donne de nouvelles armes à la lutte contre les pirates

Début avril, les sénateurs ont envisagé d'autoriser les personnes morales victimes d'infraction à conserver, traiter et utiliser les données personnelles des pirates, dont les adresses IP font partie.