Huawei
 
Mais supprimer Huawei du réseau pourrait brouiller complètement les relations de Londres avec Pékin, au moment où Boris Johnson cherche de nouveaux partenaires commerciaux après la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. -

Alors que les autorités britanniques évoquent publiquement des raisons de sécurité nationale, en coulisses, elles auraient expliqué à Huawei que si les démocrates gagnaient la Maison-Blanche, elles pourraient revoir (de nouveau) sa décision. 

Votre opinion

Postez un commentaire