Le rayonnement des téléphones portables affecte l'ADN de cellules isolées

Une étude européenne démontre que des champs électromagnétiques peuvent provoquer des dommages sur l'ADN de cellules humaines cultivées en laboratoire. Le lien avec d'éventuelles maladies n'est pas encore prouvé.