Le nouveau code entre en vigueur dans six mois

Les procédures s'allègent et l'écrit n'est désormais plus le seul support des marchés publics.