Le navigateur de Netscape ne vaut rien

Procès Microsoft Avant de racheter Netscape, AOL s'était posé la question de la valeur des actifs de la société. Et avait jugé que, à côté de divisions lucratives comme le portail Netcenter ou les logiciels d'entreprise (serveur d'application, ...), l'activité 'navigateurs' ne pouvait plus générer de revenus.