Le gouvernement va obliger Netflix à verser 150 à 200 millions d'euros par an pour la création française

Après les propos polémiques de son frère, Roselyne Bachelot vole au secours de Marlène Schiappa
 
Roselyne Bachelot - Image d'illustration -

Les négociations entamées entre le gouvernement et les principaux services de streaming ont abouti. Ils vont devoir participer à l'effort de financement de la création cinématographique en France. 

Votre opinion

Postez un commentaire