Le gouvernement alerte contre les faux sites administratifs
 

Plus d’un million d’internautes se font piéger chaque année par des sites qui proposent des services administratifs payants jamais rendus. Le préjudice dépasser les 150 millions d’euros.  

Votre opinion

Postez un commentaire