Le Français reste un surfeur bien moyen