Le flicage des e-extrémistes en Allemagne

Pour faire barrage à la propagande néonazie, la police judiciaire fédérale allemande (BKA) a créé une cellule spéciale qui patrouille vingt-quatre heures sur vingt-quatre sur le net.

Votre opinion

Postez un commentaire