Le don par SMS, interdit mais toléré en France

L'envoi massif de don par SMS en faveur des pays dévastés par le tsunami révèle un cadre juridique insuffisant. Ce qui n'invalide cependant pas les dons effectués.