Le dégroupage, sésame du haut débit

Les opérateurs alternatifs sont dans les starting-blocks. Mais France Telecom fait toujours barrage.

Votre opinion

Postez un commentaire