La Silicon Valley réclame des visas pour les informaticiens

Le Congrès a examiné diverses propositions de loi visant à endiguer la pénurie de spécialistes high-tech. Le quota annuel de visas H1-B devrait, entre autres, quasiment doubler jusqu'en 2003.

Votre opinion

Postez un commentaire