La première cible de la RIAA est une enfant de 12 ans

Parmi les contrevenants aux droits d'auteurs poursuivis par l'industrie du disque américaine, une enfant de 12 ans. L'affaire s'est conclue à l'amiable moyennant le versement de 2 000 dollars.