Comme le rapporte Europe 1, la nouvelle appli du gouvernement attendue pour le 22 octobre ne devrait pas seulement changer de nom, mais devrait aussi techniquement évoluer.