La mémoire flash a ses limites