Sécurité: la mégafaille «Shellshock» secoue le monde Linux et Mac OS

Mis à jour le
Sécurité: la mégafaille «Shellshock» secoue le monde Linux et Mac OS
 

Des chercheurs ont trouvé une vulnérabilité facile à exploiter et très répandue, permettant de prendre un contrôle total des systèmes. Le problème : il sera très difficile de la corriger.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • franquemagnee
    franquemagnee     

    L'article est très intéressant, très clair.
    Ce qu'il manque comme information: comment peut-on savoir si un ordinateur a déjà été infecté?

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    Je ne m'y connais pas trop en Linux et Mac, mais l'invite de commande DOS sous Windows, ou un fichier .BAT (Batch) permet à priori de faire la même chose !?!? Un petit ERASE *.fou /S /Q dans un fichier batch par exemple, on peu aussi rajouter ECHO "C'est pas un TEST les fichiers fou sont tous effacés" !?!?

  • Hansi68
    Hansi68     

    Je ne m'inquiéte pas pour les serveurs web publics ou les postes clients : les patchs sont déjà déployés ! (vive le libre :).
    Un peu plus de détails pour voir l'attaque côté headers HTTP:
    http://unix.stackexchange.com/questions/157384/cve-2014-6271-bash-vulnerability-example
    avec un code de test PHP pour voir si votre hébergeur est une bille... ou non !

Votre réponse
Postez un commentaire