La lumière emprisonnée par des chercheurs