La cybersurveillance des mails désormais interdite en entreprise

Un arrêt de la cour de cassation vient de donner raison à un salarié dont les mails privés avaient servi de preuve dans une procédure de licenciement. Une décision qui remet en cause toutes les pratiques actuelles et futures.