La CNIL sanctionne Google et Amazon à hauteur de 135 millions d’euros
 

Les deux sociétés ont déposé des cookies publicitaires sur les ordinateurs des internautes sans que ces derniers en soient informés et, a fortiori, ne puissent donner leur consentement.

Votre opinion

Postez un commentaire