L’armée britannique se dote d’une brigade sur Facebook

Mis à jour le
La secrétaire américaine à la Sécurité intérieure craint une cyberattaque majeure
 
La secrétaire américaine à la Sécurité intérieure craint une cyberattaque majeure -

Le Royaume-Uni va former 1500 soldats pour faire du renseignement militaire et mener des campagnes de désinformation sur les réseaux sociaux.