Israël restreint considérablement les exportations de ses logiciels espions

Israël restreint considérablement les exportations de ses logiciels espions
 

Le nombre de pays autorisés a été divisé par trois. Il ne reste plus que des pays occidentaux et quelques démocraties asiatiques. La Hongrie et la Pologne ne font pas partie de la liste.