HP ne soutient plus Itanium

Pour sa gamme de serveurs, le constructeur parie maintenant sur la deuxième génération de ce processeur.