Hadopi : les FAI veulent être payés pour leurs bons et loyaux services

Mis à jour le
Hadopi : les FAI veulent être payés pour leurs bons et loyaux services
 

Au départ, les FAI devaient être rémunérés pour transmettre à la Hadopi les adresses IP des internautes qui téléchargent illégalement. Aujourd'hui, personne ne veut assumer cet engagement, Free s'est décidé à alerter le Conseil d'État.