Groupes violents : Facebook, YouTube et consorts pointés du doigt

Groupes violents : Facebook, YouTube et consorts pointés du doigt
 

Le Centre Simon Wiesenthal s'inquiète de la montée des extrémismes sur les réseaux sociaux.